accessibilité
|
Bandeau
Histoire et Géographie
Le blog d’histoire-géographie de Jérôme Bouffand
Descriptif du site
Genèse et affirmation des régimes totalitaires
Article mis en ligne le 14 août 2018

par jbouffand
logo imprimer


Comment expliquer la naissance des régimes totalitaires au XXe siècle ?

Des sociétés mal intégrées au plan national et politique

L’Italie, l’Allemagne et la Russie sont des sociétés présentant des fragilités :
- L’Italie et l’Allemagne sont des Etats-nations récemment unifiés, la Russie est un empire multinational où les minorités représentent plus du tiers de la population
- L’Italie et l’Allemagne sont des démocraties récentes, où le pouvoir exécutif reste encore dominant. En Russie, malgré l’existence d’un parlement, le tsar reste un autocrate

L’expérience de la Première guerre mondiale

La Première guerre mondiale fragilise ces sociétés : défaite pour l’Allemagne et la Russie, victoire décevante pour l’Italie, apparition de groupes paramilitaires formés d’anciens soldats, révolution ou guerre civile en Allemagne et en Russie (cf brutalisation, chapitre précédent).

-Italie : Terres Irrédentes, Victoire Mutilée, squadristes, Parti National Fasciste
-Allemagne : Diktat de Versailles, Corps francs, révolution spartakiste, hyperinflation, Parti National-Socialiste des Travailleurs Allemands (parti nazi)
-Russie : Révolution d’Octobre (nov. 1917), parti bolchévique (communiste)

La conquête du pouvoir

Italie :
- Marche sur Rome (1922)
- Lois Fascistissimes (1925)

URSS :
- Mort de Lénine (1924)
- Grandes Purges (années 30)
- Procès de Moscou (1936-38)

Allemagne :
- Krach de 1929 et ses conséquences
- Elections de 1933
- Mort de Hindenburg, incendie du Reichstag et ses conséquences (1934)

Points communs et spécificités des régimes totalitaires

Régime totalitaire:

Un régime est qualifié de totalitaire lorsqu’il est anti-démocratique et souhaite appliquer un programme ayant pour but une transformation radicale de la société, de l’économie, de la culture et des individus. Le régime totalitaire veut créer un individu nouveau et une société nouvelle, et non revenir à une société ancienne idéalisée. Il n’est pas réactionnaire.

Les similitudes des régimes totalitaires

Les régimes totalitaires présentent des similarités dans les méthodes appliquées, en particulier la place du chef et du parti unique, le recours à la propagande et à la violence, l’encadrement de tous les aspects de la vie de l’individu. Tous veulent créer un "homme nouveau" répondant à leur idéologie respective.

Italie :
- Mussolini : Duce
- Fascisme
- Balilla
- OVRA
- "Bataille du grain", autarcie

Allemagne :
- Hitler : Führer
- nazisme, Mein Kampf
- Hitlerjugend
- Gestapo, SS, camps de concentration
- planification quadriennale

URSS :
- Staline : Père des peuples
- marxisme-léninisme
- Pionniers
- Goulag, Tchéka/GPU/NKVD
- planification quinquennale

Les différences entre les régimes totalitaires

Les régimes totalitaires divergent dans les buts poursuivis : la société idéale soviétique est l’antithèse de la société idéale nazie ou fasciste. L’usage de la violence est également très inégal : seul l’Allemagne nazie et l’URSS utilisent une violence de masse frappant plusieurs millions d’individus (mis à morts ou enfermés dans des camps). L’Allemagne nazie est également la seule à éliminer systématiquement des individus en raison de leur origine (Juifs, Tziganes).