accessibilité
|
Bandeau
Histoire et Géographie
Le blog d’histoire-géographie de Jérôme Bouffand
Descriptif du site
L’ouverture atlantique : les conséquences de la découverte du Nouveau Monde
Article mis en ligne le 10 janvier 2020

par jbouffand
logo imprimer

En moins d’un siècle, les Grandes Découvertes bouleversent l’horizon géographique, politique, économique et culturel des Européens

La mappemonde harléienne, vers 1542
Le planisphère de Fra Mauro, 1459




Les Amériques, d’obstacle sur la route des Indes à terres de conquêtes

Chronologie
- 1415-1500 : les Portugais explorent le littoral africain, atteignent les Indes en contournant l’Afrique (Vasco de Gama) et découvrent le Brésil (Cabral)
- 1492 : premier voyage de Christophe Colomb pour le compte de l’Espagne
- 1494 : traité de Tordesillas
- 1504 : l’explorateur Amerigo Vespucci et les cartographes de Saint-Dié identifient les terres découvertes par Colomb comme un nouveau continent, baptisé "Amérique"
- 1519-1522 : expédition de Magellan, conquête de l’empire aztèque par Hernan Cortes
- 1531-1535 : conquête de l’empire inca par Francisco Pizarro
- 1550-1551 : controverse de Valladolid

Espagnols et Portugais se partagent le monde

Négocié sous l’égide du pape Alexandre VI, le traité de Tordesillas partage le monde en deux zones d’exploration entre Espagnols et Portugais qui cherchent à atteindre l’Asie par la voie maritime. Pendant plus de vingt ans, les Espagnols cherchent à contourner le continent américain qui fait figure d’obstacle sur la route de l’Asie.

Coloniser le continent américain

Les expéditions de Cortes, puis de Pizarro, révèlent la richesse du continent américain. Portugais et Espagnols en font la conquête pour en exploiter les richesses. Les Espagnols découvrent des civilisations avancées (Aztèques et Incas). Un problème moral se pose pour les Européens : peut-on conquérir et réduire en esclavage ces populations ?

« L’échange colombien »

De l’Ancien Monde vers le Nouveau
- Produits agricoles : blé, orge, canne à sucre...
- animaux domestiques : chevaux, bétail, poules, canard,...
- travail du fer
- organisation sociale européenne, christianisme
- colons européens, esclaves africains
Du Nouveau Monde vers l’Ancien
- Produits agricoles : maïs, tomates, pommes de terre, tabac, cacao...
- animaux domestiques : dindes,...
- un nouveau loisir : fumer.

Entre l’Ancien et le Nouveau Monde, l’Atlantique voit passer de nouveaux produits, des hommes, des idées et des religions. Mais les virus européens amenés par les Conquistadores déciment les populations amérindiennes qui ne sont pas immunisées contre eux.


Les Européens mettent en place une exploitation du Nouveau Monde

Chronologie
- 1530 : pillage de l’empire inca
- 1545 : début de l’exploitation des mines d’argent du Potosi par les Espagnols (Bolivie actuelle)
- Milieu du XVe siècle : introduction par les Portugais de la culture de la canne à sucre au Brésil, arrivée des premiers esclaves africains

La mise en place d’une économie sucrière

Le sucre est l’un des principaux épices consommés par les Européens au XVIe siècle. Culture commerciale, destinée à être exportée vers l’Europe, elle nécessite d’énormes investissements (moulins, pressoirs, fours,...) et une importante main d’œuvre, très souvent des esclaves africains. La culture du sucre dans le Nouveau Monde est à l’origine du commerce triangulaire.

L’or et l’argent, des Amériques à l’Europe

Les Espagnols exploitent les mines des Andes en utilisant la main d’oeuvre amérindienne (travail forcé). La plus grande partie de l’or et de l’argent exploité est transféré en Espagne et regroupé à la Casa de Contratacion de Séville. L’afflux d’or et d’argent américain enrichit considérablement l’Espagne mais cause une grave inflation en Europe.
Une partie de l’argent du Pérou espagnol traverse le Pacifique pour financer les échanges commerciaux avec l’empire chinois (« galion de Manille »).