Bandeau
Histoire et Géographie
Le blog d’histoire-géographie de Jérôme Bouffand
Descriptif du site
Le Proche et Moyen-Orient, un foyer de conflit depuis 1945
Article mis en ligne le 16 août 2018

par jbouffand
logo imprimer
Conflit:

Le terme conflit est à prendre ici au sens large. Il s’agit de rivalités et d’antagonismes qui peuvent prendre des formes et des intensités très différentes. Ces conflits peuvent aller de la lutte d’influence entre deux puissances à l’affrontement militaire direct, en passant par des rivalités économiques, des phénomènes de « paix armée », du terrorisme, des guerres civiles, etc.

Présentation du Proche et du Moyen-Orient

Le Proche et le Moyen-Orient sont des concepts géostratégiques occidentaux recouvrant une grande partie du monde arabo-musulman.

Proche-Orient : pour les géographes français du début du XXe siècle, le Proche-Orient regroupe l’ensemble des pays de la rive est de la Méditerranée. Aujourd’hui, il s’agit de la Turquie, la Syrie, le Liban, Israël et l’Egypte.
Moyen-Orient : toujours pour les mêmes géographes français, le Moyen-Orient rassemble tous les territoires compris entre le Proche-Orient, l’Asie centrale et le sous-continent indien. Aujourd’hui, ces pays sont l’Irak, la Jordanie, l’Iran, le Koweït et les pays de la péninsule arabique (Arabie Saoudite, Oman, Yemen, Emirats Arabes Unis, Qatar, Bahrein.

Pour les géographes anglo-saxons, le Proche et le Moyen-Orient sont englobés sous le terme Middle-East.

"L’Orient compliqué" : le poids de la diversité religieuse et culturelle

Sous le cliché unificateur et réducteur du "monde arabo-musulman" se cache un espace aux clivages ethniques, religieux et cultures très forts.

A savoir :
- Les deux principales confessions musulmanes : sunnites et chiites et leur localisation (Chiites en Iran et en Irak, sunnites partout ailleurs)
- La localisation des principales communautés chrétiennes (Maronites du Liban et Coptes d’Egypte)
- La localisation de la principale communauté juive (Israël)
- Les principales divisions ethniques et culturelles du Proche et du Moyen-Orient : Les Turcs, les Iraniens, les Kurdes (entre la Turquie, l’Iran l’Irak et la Syrie) et les Arabes.

Un conflit où les fractures religieuses, culturelles ou ethniques jouent un rôle majeur :
- Le cas des Kurdes
- La guerre Iran-Irak (1980-88)
- La guerre civile libanaise (1975-1990)
- La guerre civile syrienne actuelle

Un espace aux enjeux géostratégiques forts

A savoir :
- L’enjeu représenté par le contrôle des routes maritimes (canal de Suez, détroits de Bab el Mandeb et Ormuz)
- L’enjeu représenté par le contrôle des champs pétrolifères
- La fragilité des Etats de la région

L’enjeu des ressources naturelles : l’eau et le pétrole

Les enjeux de l’eau dans un espace aride

Si le Proche et le Moyen-Orient sont des espaces globalement arides, l’eau n’y manque pourtant pas grâce à des fleuves descendus de châteaux d’eau montagneux. En revanche, les ressources en eau sont particulièrement mal réparties et leur exploitation donne lieu à des rivalités et des conflits ponctuels.

A savoir :
- Les fleuves, principales sources d’approvisionnement en eau : Nil, Tigre, Euphrate, Jourdain, Oronte
- Tous les Etats du Proche et du Moyen-Orient, sauf la Turquie, l’Irak et l’Iran, sont dans une situation de stress hydrique (moins de 1700m3/hab d’eau disponible par an)

Un conflit où l’eau joue un rôle important :
- Le conflit israélo-palestinien et entre Israël et la Syrie

La ressource pétrolière : une manne dans une région connaissant un retard de développement

Le Moyen-Orient dispose des principales réserves mondiales d’hydrocarbures. Cependant, elles bénéficient en premier lieu à des pays peu peuplés, leur donnant une puissance économique et diplomatique disproportionnée par rapport à leur poids démographique.

A savoir :
- La part du Moyen-Orient dans les réserves mondiales de pétrole : 40%
- Les principaux pays producteurs de pétrole, par ordre d’importance : Arabie Saoudite, Iran, Emirats Arabes Unis, Irak, Koweït
- La rivalité entre les firmes pétrolières occidentales et les gouvernements régionaux pour le contrôle des revenus du pétrole
- Un outil de puissance : l’OPEP

Un conflit où le pétrole joue un rôle important :
- La Guerre du Golfe (1990-1991)

Une histoire diplomatique complexe, source de conflits multiples

Le Proche et le Moyen-Orient dans la Guerre froide

La rivalité américaine et soviétique prédomine au Proche et au Moyen-orient après 1945 et favorise les conflits régionaux.

A savoir :

Quelques dates :
- 1945 : accords du Quincy
- 1948-49 : Première guerre israélo-arabe
- 1956 : crise de Suez
- 1967 : Guerre des Six Jours
- 1973 : Guerre du Kippour
- 1975-1990 : guerre civile libanaise
- 1979 : chute du Shah, avènement de la République islamique d’Iran

Quelques personnages :
- Nasser
- Khomeyni

Des mouvements politiques :
- le panarabisme
- l’islamisme

Le Proche et le Moyen-Orient depuis la fin de la Guerre froide

Avec la chute de l’URSS et l’émergence du Nouvel Orde Mondial, une pacification du Proche et du Moyen-Orient semble possible. Cet espoir est vite déçu.

A savoir :
- 1990-91 : Première guerre du Golfe
- 2001-2014 : intervention américaine en Afghanistan
- 2003-2011 : intervention américaine en Irak
- 2011 : début de la guerre civile syrienne

Quelques personnages :
- Saddam Hussein
- Bachar el Assad
- George Bush et George W. Bush