Bandeau
Histoire et Géographie
Le blog d’histoire-géographie de Jérôme Bouffand
Descriptif du site
La Méditerranée médiévale, espace d’échanges et de conflits
Article mis en ligne le 7 octobre 2019

par jbouffand
logo imprimer

Quelles sont les caractéristiques des 3 civilisations vers le XIIe siècle ?

Repères chronologiques :
- VIIe siècle : naissance de l’islam
- IXe siècle : déclin et division progressifs du califat (empire arabo-musulman)
- 888 : mort du dernier empereur carolingien Charles le Gros. Division politique définitive de l’Occident chrétien
- 1054 : "Grand Schisme" : rupture entre l’Eglise catholique et l’Eglise orthodoxe

A connaître :
La division des grandes aires religieuses :
- L’islam divisé entre sunnites et chiites
- Le christianisme divisé entre catholiques et orthodoxes

L’empire byzantin, un monde en repli

L’empire byzantin reste une grand puissance politique mais il a perdu beaucoup de territoires au profit des musulmans et des Slaves.

Le monde arabo-musulman : rayonnement et divisions

Les califes successeurs de Mahomet ont conquis de vastes territoires au sud et à l’est de la Méditerranée, de l’Espagne à l’Asie centrale. Mais ce vaste empire s’est divisé et des mercenaires turcs convertis à l’islam en ont pris le contrôle en Orient.

Le renouveau de l’occident chrétien

Les souverains de l’Occident chrétien retrouvent peu à peu leur autorité sur les princes et les seigneurs locaux. Un renouveau intellectuel apparaît (création des premières universités). Mais l’Occident demeure divisé en de nombreux Etats. Seule l’Eglise catholique dirigée par le Pape donne une unité à cet ensemble.

La Méditerranée, un espace de contact entre trois grandes aires culturelles

Repères chronologiques :
- 1071 : défaite byzantine à Mantzikert, l’Asie mineure est envahie par les Turcs
- 1096-1099 : première croisade, naissance des Etats latins d’Orient
- 1146-1149 : deuxième croisade
- 1204 : la quatrième croisade est détournée par Venise à son profit

Carte des Etats latins d’Orient

Cliquez ici pour voir la carte et son commentaire sur le site de la revue L’Histoire

Des contacts violents : croisades et djihad

Ayant perdu beaucoup de territoires face aux Turcs, l’empire byzantin appelle à l’aide le Pape et les souverains d’Occident. Cette première croisade (pèlerinage armé) aboutit à la création des Etats latins d’Orient, enclaves chrétiennes occidentales en Terre Sainte. En réaction, les souverains musulmans de la région s’unissent et lancent la guerre sainte (djihad).

La Méditerranée, une carrefour commercial au XIIe siècle

Plusieurs villes italiennes devenues des cités indépendantes (Gênes, Pise, Amalfi, Venise,...) profitent de leurs bonnes relations avec l’empire byzantin pour développer avec lui des relations commerciales qui s’étendent bientôt à toute la Méditerranée. Grâce à ce commerce, Venise devient l’une des Etats les plus riches et les plus puissants d’Occident.

La Méditerranée, lieu d’échanges culturels

Malgré les affrontements, des échanges culturels se produisent (nouveaux produits, connaissances philosophiques, médicales ou mathématiques). Une certaine tolérance envers les membres d’autres religions existe en Espagne ou en Terre Sainte, mais cette tolérance médiévale n’est pas la nôtre car la religion politiquement dominante maintient les autres religions tolérées dans un statut d’infériorité et non d’égalité.